Unwritten..

​Use me like a pen uses ink

  To write something

Beautiful. Original. Interminable..

  Write until your heart is spilled completely on the page for me to

   EXAMINE

Until there is no ink left to

                     write with…
Write to me about love and

tragedy and painfully gorgeous moments.
Hand in hand.

Flesh on flesh.

Mouth on mouth.

Love & sin.

Anunțuri

Eroism

​ Eroii exista doar în benzi desenate. Desigur, ar fi frumos  dacă și răii ar fi tot imaginari..Eu zic că benzile greșisera. Tot ce ai nevoie  e combinatia perfecta de optimist si naivitate. 

Tu ești un erou în fiecare zi.. Dacă erou se referă la o persoană sinceră , de ce să nu fim fiecare din nou un erou? Trăim cu toții înconjurați de incertitudini zi de zi; cu alte cuvinte, tu ești eroul tau !

  Erou este acela care vrea să fie el însuși.. așadar Eu sunt eroina mea! ..Eroina propriei mele povești!

  ~ sursa foto : pinterest ~

Caresse.. 

Lorsque deux êtres  sont amoureux,

 Rien n’est plus doux à leurs cœurs étonnés

Que la perspective du premier baiser.

A la pensée d’être embrassé,

Par celui que l’on aime, le fantasme est  très fort.

Le désir caché que l’on a de l’être aimé nous fait frissonner.

Nous attendons et retardons cet instant  tant espéré

Pour  mieux l’accueillir,  s’en délecter jusqu’à l’ivresse.

Deux bouches se frôlent à peine,

Puis osent, et se pressent l’une contre l’autre,

Deux cœurs battent la chamade

 Puis, timidement, nos langues se goûtent

 Fiévreuse, avides et consentantes.

La fusion émotionnelle s’accomplit

 Par le miracle charnel du baiser.

 Vient l’instant des premiers gestes.

Nos mains se touchent. Nos doigts se mêlent.

Nos regards s’accrochent l’un à l’autre,

Se parlent, s’enveloppent d’une l’envie folle d’être fusionnels.

C’est le moment le plus magique et cette première étreinte,

Que l’on oserait s’imaginer ! Un frisson nous envahit de plaisir

Il monte en nous, nous parcourt tout entier, nous électrise.

Lèvres contre lèvres, corps contre corps

Assaillis par le besoin de connaître l’amour charnel,

Nous ne contrôlons plus nos sens.

 Affolés par des sensations qui nous enflamment.

 Notre désir se fait plus pressant, plus exigeant.

 La magie de l’amour opère et nous transporte.

Comme dans un songe; un rêve tout éveillé.

 Au-delà du raisonnable au-delà de toute réalité.

Ce baiser, d’abord timide, hésitant,

Est devenu plus ardent, plus passionné

Pour nous amener inexorablement à nous appartenir.

Nos corps brûlants se laissent aller à ce jeu de l’amour.

Qui nous dévore nous consume,

Jusqu’à l’oubli total de ce qui nous entoure.

Nos yeux se ferment, nos sens en ébullition dirigent nos actes

Et le temps se fige. C’est l’alchimie de l’amour.